Nouvelle base de données afin de lutter contre l'immigration illégale

Une nouvelle base de données a été lancé par l'Agence britannique des frontières afin de traquer les migrants illégaux au Royaume-Uni. La base de données permettra de suivre les informations à partir des dossiers des passagers à l'intérieur et à l'extérieur de la Grande-Bretagne et en Europe, le stockage des informations pour de futures affaires. Ces détails d'allégations sont faites par un membre du public au sujet des immigrants illégaux présumés. En effet, il est dit que l'UKBA a reçu 25,600 communications au sujet des immigrants illégaux présumés entre Décembre 2011 et Mars 2012. Néanmoins seulement 900 Ces contacts ont été suivis.


Cette base de données permettra au personnel de la UK Border Agency se concentrer sur le 276,000 arriéré de dossiers ne sont pas encore traitées. Selon Damian Green, ministre de l'Immigration, chiffres récents ont montré que près d'un tiers des personnes indûment prolongé au Royaume-Uni après l'expiration de leurs visas.

Avec la nouvelle base de données, Le personnel de la UK Border Agency sera en mesure d'envoyer ces lettres peuple en garde contre les conséquences de overstaying illégalement, qui sont à la déportation ou d'être interdit de séjour au Royaume-Uni.

 

Les commentaires sont fermés.